Crise cardiaque et crise de panique: voici comment les distinguer… Cela pourrait vous sauver la vie

La crise de panique est un état d’agitation tellement intense qu’il implique non seulement l’esprit mais aussi le corps: dans ce cas, se manifestent des tremblements, des suées, des difficultés à parler et respirer. Un sentiment très commun est la sensation de lourdeur dans la poitrine, en plus de l’évanouissement. Les effets d’une crise de panique sont très semblables à ceux d’une crise cardiaque et parfois, ils peuvent être confondus. Voici un guide qui permet de distinguer ces deux types de symptômes.
Comment reconnaître une crise cardiaque

Les personnes qui ont eu une crise cardiaque décrivent une douleur ressentie à ce moment-là comme lancinante.
La douleur est localisée au centre de la poitrine, elle s’étend au bras gauche et au dos.
La douleur peut aussi toucher la zone des épaules et de la mâchoire.
L’intensité de la douleur ressentie peut être différente.
La douleur persiste pendant plus de cinq minutes, mais ne bloque PAS la respiration.
La douleur ne concerne pas le bras droit: on constate des suées froides, des nausées et une sensation d’évanouissement.
Pendant le pic de la crise cardiaque, la douleur se concentre dans la poitrine.

Normalement, la crise cardiaque ne comporte pas une sensation d’étouffement, sauf dans les cas où l’épisode provoque à son tour une crise de panique.

Si vous ressentez tous ces symptômes pendant plus de 5 minutes, ou si vous vous trouvez à côté d’une personne qui les manifeste, appelez une ambulance ou demandez à quelqu’un de vous emmener à l’hôpital le plus proche.
Comment reconnaître une attaque de panique

Une crise de panique peut se produire en toutes circonstances.

Les effets d’une crise de panique culminent souvent au bout de 10 minutes.
On ressent une sensation de lourdeur dans la poitrine, et non une douleur.
La sensation n’est pas constante, mais elle varie en intensité.
Le picotement et l’engourdissement ne se limitent pas au bras gauche, mais se manifestent aussi dans les membres supérieurs et inférieurs, en plus des doigts.
Au cours d’une crise de panique, on a peur de menaces irrationnelles, comme celle de suffoquer alors que rien ne gêne la respiration.

Attention, si vous ne savez toujours pas comment distinguer une crise de panique à une crise cardiaque, il est préférable de consulter un médecin. Si vous ne parvenez pas à gérer une crise de panique, des épisodes répétés peuvent nuire à la santé mentale et psychologique. Un rendez-vous avec un expert vous aidera à résoudre le problème d’anxiété en augmentant l’auto-contrôle.

source : curioctopus.fr

Articles similaires

loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *