Il a marché 32 km pour arriver à l’heure à son premier jour de travail. Son patron lui offre un gros cadeau

Qui pourrait soupçonner que derrière ce jeune déménageur se cache un homme d’une grande force avec le sens de sacrifice ? Eh bien, ce n’est pas la première chose qui vous vient à l’esprit au milieu d’un déménagement, mais après avoir lu cette histoire, vous vous demanderez peut-être si sa voiture ne s’est pas cassée la veille, et s’il n’a pas marché plus de 30 km pour se rendre au travail à l’heure : c’est exactement ce que Walter Carr a fait, un jeune étudiant dont la détermination et la volonté ont finalement été récompensé à juste titre.

Walter Carr, âgé de 20 ans, est un étudiant universitaire comme beaucoup d’autres, avec un rêve en tête – devenir un Marine des États-Unis d’Amérique – et la nécessité d’un travail immédiat pour y parvenir. Ainsi, après beaucoup de candidatures déposées, il a enfin obtenu une période d’essai chez Bellhops Moving, une compagnie de transport. Imaginez l’enthousiasme de Walter ; maintenant, imaginez son visage quand, la veille de son premier jour de travail, sa voiture – une vieille Nissan Altima de 2003 – tombe en panne, le laissant littéralement à pied, à une distance de 32 km de son lieu de travail.

Une distance qu’il décide de franchir de la seule façon possible : en marchant.

Ainsi, à minuit, Walter quitte sa maison à Homewood et se dirige vers le lieu de son premier emploi, Pelham. D’autre part, il n’est pas du genre à s’abattre facilement : il a survécu à l’ouragan Katrina avec sa mère, imaginez s’il se laisse décourager par une voiture cassée et une ballade à pied. Il est 4 heures du matin lorsqu’un officier de la police de Pelham le trouve sur l’autoroute : quand le garçon raconte pourquoi il est là, les quatre officiers, totalement déconcertés, décident de l’emmener travailler eux-mêmes, après lui avoir offert le petit-déjeuner.

Il est encore très tôt lorsque Walter frappe à la maison de la famille Lamey, presque prête pour le déménagement : ce sont les policiers eux-mêmes qui expliquent pourquoi le jeune livreur est arrivé si tôt. « Je ne peux pas vous dire à quel point j’ai été touché par Walter et son voyage : il est humble, gentil, joyeux et a de grands rêves », dit Jenny Lamey, après l’histoire et il décide d’aider Walter : il crée une page Go Fund Me pour collecter l’argent nécessaire à l’achat d’une voiture pour le jeune homme courageux.

Pendant ce temps, quelqu’un d’autre a été profondément impressionné par la grande force de Walter : Luke Marklin, PDG de la société de transport Bellhops Moving, qui a décidé de récompenser directement le jeune employé de son entreprise.

« La détermination et la volonté de Walter correspondent précisément aux valeurs de Bellhops Moving. Je suis vraiment fier d’être dans la même équipe que Walter….. et j’ai hâte de le remercier personnellement », écrit Luke dans un post sur Twitter ; puis il grimpe dans sa Ford Escape de 2014 pour rejoindre le nouvel employé de l’entreprise. Les remerciements personnels de Luc à Walter sont, en fait, sa propre voiture : un cadeau que le jeune homme n’aurait jamais imaginé recevoir, et qui l’a profondément ému .

« Je veux que les gens sachent ceci : quel que soit le défi, il est possible de le remporter « , a dit Carr. « Rien n’est impossible à moins que vous ne le rendiez impossible ». Vous avez saisi le message ?

Articles similaires

loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *