Les personnes qui n’ont pas de vie ont tendance à s’intéresser à la vie des autres

Malheureusement, certaines personnes ont la mauvaise habitude de porter des jugements – non demandés et souvent ni bien fondés ni bien informés – qui peuvent avoir des effets négatifs sur le sujet de leurs ragots. En particulier, lorsque la critique et le mépris sont continus, ils finissent par influencer et miner l’estime de soi de ceux qui les subissent.

Il est bon de se rappeler, cependant, que les personnes qui disent du mal de la vie des autres sont généralement ceux qui sont tourmentés par un profond conflit émotionnel, dont la frustration s’exprime sur les autres – les objets de leur calomnie, précisément.

Et si cela ne suffit pas à vous protéger de la négativité des jugements négatifs des autres, vous pouvez toujours utiliser la parabole des trois filtres.

« Le jeune disciple d’un sage philosophe vient chez son maître et lui dit :

Maître, un ami a parlé de toi avec malveillance….
Attends ! – interrompt le philosphe – As-tu passé les trois filtres pour me dire ce que tu vas me dire ?
Les trois filtres ? – demande le disciple.
Oui, le premier est la vérité. Tu es sûr que ce que tu veux me dire est absolument vrai ?
Non. J’ai l’ai entendu dire par certains voisins.
Alors as-tu au moins utilisé le second filtre, le filtre de la bonté. Est-ce que ce que tu veux me dire est positif pour quelqu’un ?
Non, pas vraiment. Au contraire….
Ah ! Le dernier filtre est la nécessité. Ai-je besoin de savoir ce qui te tourmente tant ?
A la vérité, non.
Alors – dit le sage en souriant – si ce n’est pas vrai, ce n’est pas bon, et ce n’est pas nécessaire, mettons cela dans l’oubli ».

L’histoire des trois filtres nous enseigne quelques vérités importantes : tout d’abord, que c’est nous qui valorisons les paroles des autres, et ainsi faisant, elles deviennent ainsi réelles pour nous aussi. Par conséquent, quand nous cessons de vivre selon ce que les autres disent et pensent de nous, nous commençons à nous sentir bien et à vivre selon notre propre jugement, ce qui nous amènera à nous entourer des meilleures personnes – chose qui se produira également en appliquant les trois filtres. En effet, en mettant en pratique les filtres de la vérité, de la bonté et de la nécessité, nous resterons entourés de joie et d’affection.

Articles similaires

loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *