Pourquoi être trop gentil peut mener à la dépression?

Les enfants apprennent qu’ils doivent écouter leurs aînés et être gentils avec tout le monde. Cependant, des psychologues affirment qu’être trop gentil peut contribuer à la dépression.

Une certaine dépression peut être liée à une faible estime de soi, qui peut résulter d’une pratique continue consistant à mettre les autres besoins et les opinions en avance.
L’auteur rappelle à ceux qui souffrent de dépression que leur estime de soi ne dépend pas de ce que les autres pensent d’eux.
Elle détaille ses propres expériences en essayant d’obtenir l’approbation et l’acceptation des autres, et la douleur et le rejet qu’elle ressentait lorsque les relations échouaient.
Elle souligne qu’en vivant votre vie pour plaire aux autres, vous ne pouvez jamais trouver le bonheur selon vos propres termes.
L’article poursuit en encourageant les lecteurs à abandonner les relations unilatérales et à se démarquer.
Elle avertit les lecteurs qu’ils peuvent rencontrer une résistance à leur nouvelle attitude.
Les amis et la famille qui ont l’habitude d’être mis en premier peuvent ne pas aimer quand la personne commence à poursuivre son propre bonheur à la place.
L’auteur suggère aux lecteurs de se concentrer sur la satisfaction de leurs propres besoins et en choisissant les choses qui les rendent heureux plutôt que de satisfaire les autres.
La dépression présente de nombreuses causes ainsi que de nombreux traitements potentiels. Cet article illustre comment un survivant a surmonté sa dépression en apprenant à se mettre d’abord.

Articles similaires

loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *