Voici à quoi ressemble la dépression

Bien que de plus en plus de gens se confient au sujet de leurs problèmes de santé mentale, il existe encore énormément de tabous et d’idées fausses qui circulent.

On estime qu’il aurait plus de 300 millions de personnes dans le monde qui souffrent de dépression. Chaque personne aux prises avec cette maladie le vit de manière différente. Pour certains, il s’agit d’une vague de tristesse, de fatigue physique ou psychologique qui les cloue au lit, de sentiment d’inutilité, pour d’autres, d’incapacité à exécuter les tâches de la vie quotidienne. Chaque personne dépressive vous le confirmera: toutes les victoires comptes. Il n’y a pas de petites victoires. Chaque geste pourtant anodin, chaque moment tout simple du quotidien doit être célébré.

Se lever le matin, se doucher, manger un repas complet, s’occuper de ses enfants, ne pas oublier sa médication… Tant de petites choses qui paraissent si faciles, mais qui peuvent sembler une montagne pour les personnes pris au creux de la vague.

Une publication Facebook à ce sujet a récemment attiré l’attention de nombreux internautes et des médias.

Une femme du nom de Brittany Ernsperger a publié une photo et un texte poignant le 30 juin dernier.

Elle commence ainsi:

This is what depression looks like.

Cette phrase se traduit par « Voici à quoi ressemble la dépression ».

Sur le comptoir de la cuisine, on y voit une pile de vaisselle nettoyée. Rien de bien effrayant, vous direz-vous?

Pourtant, cette vaisselle propre signifie toute une victoire pour Brittany, mère de 4 enfants.

Dans la publication, elle raconte que pendant 2 semaines, la vaisselle s’est empilée. Elle savait qu’elle devait s’en occuper, mais en était incapable. Et jour après jour, elle se sentait de plus en plus vaincue. Comment une tâche aussi simple pouvait s’avérer aussi compliquée? À ses yeux, ne pas parvenir à nettoyer la vaisselle consistait en un véritable échec. Et ce sentiment ne faisait qu’empirer sa dépression.

Dans sa publication, Brittany évoque de nombreux sentiments auxquels les gens dépressifs peuvent s’identifier: les sentiments d’inutilité, d’échec, d’incompétence et d’apathie. Ne pas arriver à accomplir des gestes quotidiens anodins ne fait qu’alimenter le cercle vicieux de la dépression.

La jeune mère de famille a récemment lancé un blogue dans lequel elle parle entre autres de dépression. Elle mentionne notamment que les gens « forts » n’évoquent jamais ce sujet parce qu’ils ont peur d’être considérés comme étant « faibles ».

Mais à force de faire semblant d’être constamment fort, le corps et la tête s’affaiblissent et ont besoin d’une pause.

« Tu n’es pas faible », dit-elle.

Et elle ajoute: « Je m’en fiche si la seule chose que tu as faite aujourd’hui était de mettre du déodorant. Je suis fier de toi pour ça. Beau travail. Je suis de ton côté. »

Brittany ne s’attendait pas à ce que sa publication fasse sensation. Depuis le 30 juin, sa photo et son texte ont été partagés plus de 168 000 fois et ont récolté plus de 136 000 réactions.

La preuve que ce que cette jeune femme vit a interpellé bien des gens!

Articles similaires

loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *